Le light painting est une technique photographique consistant généralement à bouger une source de lumière devant l’objectif de l’appareil photo en utilisant un temps d’exposition long. Si vous êtes novice en photo vous vous dîtes qu’est-ce que c’est que ce charabia??? Je vais essayer de faire plus simple. 🙂  L’idée c’est de demander à notre appareil photo de capter la lumière pendant plusieurs secondes (par exemple 10 secondes). Pendant ce temps je vais « peindre » de la lumière devant l’appareil avec une lampe torche par exemple. Si je dessine un bonhomme en dirigeant ma lampe devant l’appareil pendant 5 ou 10 secondes, voici le résultat!

DSC_0782-lightroom

Bon… Là vous vous dites que je suis nul en dessin. Et bien vous avez raison! Ben oui, c’est de naissance je crois! Pour en revenir à nos moutons, maintenant que vous savez ce qu’est le light painting, essayons de comprendre ce qu’est la technique des sparks ou technique des étincelles en français.

Et bien c’est presque la même chose sauf qu’au lieu d’utiliser une lampe torche, je me sers d’une source de lumière qui fait des étincelles! Et oui, c’est pas si compliqué! Alors là vous vous demandez comment je fais mes étincelles? Je vous dévoile mon petit secret! Commençons par le matos nécessaire!

matos

Non non ça n’est pas une blague! C’est très archaïque! Pour résumer il vous faut donc:

fkeche.jpg Un fouet de cuisine en métal au bout d’une ficelle, ça semble logique mais en silicone ça fond! 😉

fkeche  De la laine d’acier ou « paille de fer ». Ce sera votre combustible! Prenez la plus fine possible afin qu’elle prenne feu facilement et qu’elle fasse de belles étincelles! Moi j’utilise du N°000.

fkeche  Un briquet! Peu importe la marque ou l’efficacité! 🙂 La laine d’acier s’embrase très vite au contact du feu!

Maintenant, vous connaissez le matériel nécessaire à la réalisation de magnifiques étincelles. Reste encore à savoir comment faire! Avant toute explication, voici les précautions à prendre pour réaliser ce genre de photos! Habillez-vous en conséquence!

vetements

fkeche  Portez une veste en coton! Surtout n’utilisez pas de matières synthétiques qui s’enflamment très facilement!

fkeche  Optez pour une veste à capuche ou portez une casquette voire un bonnet! Et oui, la calvitie arrive assez vite pour qu’on la provoque! 😉

fkeche  Surtout, mettez des lunettes de soleil! Vous ne risqueriez pas de perdre un œil pour une photo???

fkeche  Il va vous falloir un pantalon, là encore en coton! J’allais oublier de préciser, pensez aux chaussettes! 🙂

fkeche  Mettez des gants! Vous comprendrez très vite pourquoi. Si vous omettez ce détail, la ficelle risque de vous brûler les mais avec le frottement! J’ai oublié de préciser le port des chaussures mais ça semble évident! 😉

 

Bon, vous avez le matériel et les protections nécessaires à la réalisation d’étincelles exceptionnelles, voyons à présent comment procéder pour réussir une belle photo!

DSC_1570-lightroom-2.jpg

Pour faire de belles étincelles, c’est très simple! Prenez un fouet de cuisine, attachez-le à une ficelle d’environ 80 cm et remplissez-le de laine d’acier. Détail très important: pensez à aérer au maximum la laine d’acier afin qu’elle prenne facilement feu et qu’elle fasse de magnifiques étincelles!

C’est là qu’apparaît l’aspect technique!

fkeche Pour commencer, posez votre appareil sur un trépied! C’est indispensable puisque vous allez faire une pose longue! Si l’appareil bouge d’un seul millimètre pendant la photo, le rendu sera flou!

fkeche  L’aspect délicat est la mise au point! Je vous conseil d’utiliser une lampe torche afin de faire la mise au point de façon manuelle à l’endroit où vous vous trouverez lors de la prise de vue.

fkeche  Utilisez le mode manuel (M) de votre appareil photo. Sans ça il vous sera impossible de réaliser cette technique! Je vous conseille d’opter pour un temps de pose de 5 à 10 secondes. Faites plusieurs tests afin d’avoir l’exposition souhaitée.

fkeche  L’appareil est posé sur un trépied, les réglages sont faits, il est enfin temps de commencer!

DSC_1576-lightroom.jpg

 

fkeche Mettez la laine d’acier dans votre fouet de cuisine et mettez-y feu à l’aide de votre briquet.

fkeche Placez-vous à l’endroit où vous avez fait votre mise au point. Si vous êtes deux, demandez à votre assistant d’appuyer sur le déclencheur. Si vous êtes seul, utilisez le retardateur puis mettez-vous en place.

fkeche C’est parti! En tenant l’extrémité de la ficelle (faites une boucle pour plus de sécurité), faites tourner le fouet rapidement. La laine d’acier va alors s’embraser de plus belle et faire de jolies étincelles!

fkeche Vous pensiez en avoir fini? Et bien non! Vous avez suivi tous ces conseils mais en photo il faut faire preuve de patience et recommencer jusqu’à arriver au résultat escompté! Ne lâchez pas l’affaire, vous y êtes presque!!!!

J’espère que ce petit tuto vous permettra de faire de jolies photos! N’hésitez pas à les partager en commentaires! Et avant toutes choses, soyez prudents. J’ai réalisé ces prises de vues dans un tunnel sans végétation et ne contenant aucun matériaux inflammable. Soyez vigilants!