Mi-août 2016, il est temps de prendre un peu de bon temps. J’ai deux semaines pour profiter et je décide de partir au soleil, direction Malte! J’ai vu pas mal de photos en faisant de petites recherches sur google et les paysages ont l’air paradisiaques! J’ai fait la Corse et je veux absolument savoir si Malte est à la hauteur!

Avant de commencer ce petit voyage, une brève précision s’impose. L’archipel Maltais est composé de trois îles habitées que sont Malte, Gozo et Comino. Si j’ai logé sur l’île principale de Malte, j’étais vraiment tenté par la visite de l’île de Comino dont on m’avait dit le plus grand bien.

J’ai rapidement compris en voyant le nombre d’offres pour faire la traversée en bateau que le Blue Lagoon de Comino était l’attraction du coin! Après plusieurs refus lors de la première semaine, je décide de prendre mon billet aller-retour au prix raisonnable de 10 euros par personne. A ce soir Malte, direction le paradis! Du moins j’espère!

Je suis assez excité par l’idée de voir de tels paysages. Je suis donc là pour embarquer dans le premier bateaux qui part aux alentours de neuf heures de mémoire… Je dois l’avouer, j’ai un peu de mal avec les plages bondées alors je veux pouvoir profiter, même quelques instants, d’être presque seul sur place. Je suis dans une petite embarcation. La traversée se fait rapidement et je suis un des premiers à fouler la terre de Comino. Oui enfin un des premiers de la journée… 🙂

DSC_0425-lightroom

L’île est presque déserte et sachant le nombre de bateaux qui débarquent tous les jours, ça risque de ne pas durer bien longtemps! Mes premières impressions sont vraiment à la hauteur de ce que j’avais vu et entendu à propos du Blue Lagoon. Le sable orangé, l’eau bleue translucide. C’est vraiment beau! En arrivant sur place nous décidons de louer un transat et un parasol pour la journée afin d’être sur la plage. Tout a été agencé pour que ceux qui payent leur place soient « les pieds dans l’eau ». Pour les autres il faut se poser sur la roche et faire la queue pour descendre à l’eau. Et oui, premier inconvénient, quand c’est beau il y a du monde!

DSC_0428-lightroom

DSC_0468-lightroom

Une fois installés, je m’empresse d’aller faire une petite balade pour avoir une vue d’ensemble tant que la foule n’est pas encore trop dense. Encore une fois, je suis content, je ne sais juste pas sourire en mode selfie… 🙂

DSC_0443-lightroom

Il suffit de parcourir de quelques dizaines de mètres pour prendre un peu de hauteur et profiter d’une vue à couper le souffle. Un vrai décor de carte postale.

DSC_0455-lightroom

DSC_0433-lightroom

A partir de 10h30, la vue est moins jolie puisque l’île se remplit rapidement. Il est donc l’heure de redescendre et de profiter du soleil et de l’eau azur!  A noter, un détail et pas des moindres, un petit stand propose des mojitos de 50cl. De mémoire ils sont au prix d’environ 4 euros. C’est… Très rafraîchissant. Avec modération bien sûr!