Début août 2016, c’est enfin les vacances et je vais dans le sud du Portugal! Pour éviter de laisser les potes tous les après-midi et profiter de ce petit break, j’ai fait l’effort de mettre mon appareil de côté. Enfin, de côté… Je l’ai quand-même pris dans l’avion! Pas fou l’animal! Je suis logé à Vilanova de Milfontes, au sud du Portugal. Ça fait quelques jours que les locaux me parlent d’une petit rando à faire sur le bord de mer en longeant le célèbre « sentier des pêcheurs ». Les copains c’est bien gentil mais une petite balade et deux trois photos ça me tente bien! Promis c’est ma seule sortie photo des vacances!

Comme je n’ai pas envie de marcher les quelques kilomètres qui me séparent du début du chemin de randonnée sur la route, je demande à un voisin de bien vouloir me prêter son vélo. Ni une ni deux, j’ai un vélo! Vieux certes, mais il roule et c’est le principal!

Les quelques kilomètres de route sont vite avalés, le temps de sortir mon antivol et d’attacher le vélo à un poteau à l’entrée du chemin. Ben oui ça serait pas cool qu’on me vol ce vélo qui n’est même pas à moi! 🙂

Pour la petite info, le sentier des pêcheurs tire son nom du fait que c’est le chemin qu’empruntent les résidents locaux pour accéder aux plages et aux lieux de pêche. J’ai d’ailleurs été surpris d’apercevoir pas mal de pêcheurs en contrebas, le chemin surplombant la mer.

Le sentier des pêcheurs mesure 120 kilomètres au total. Pour ma part, je n’avais que l’après-midi pour faire cette rando. J’ai donc du me contenter des 15 kilomètres qui séparent Vila Nova de Milfontes et Almograve. Pour le retour, une amie est gentiment venue me chercher… En voiture! Je vous vois venir… Il a oublié le vélo! Même pas ! 😉

La première chose qui m’a surpris c’est de voir que la côte est vraiment très sauvage. Toutes sortes de végétaux adaptés à un climat sec y poussent. Je ne suis pas expert en botanique et serais incapable de vous donner les noms de ces plantes, voyez par vous-même en images!

DSC_1359-lightroom.jpg

 

DSC_0492-lightroom

DSC_1439-lightroom

Bon… Le papillon c’est un bonus. Et pas des moindres parce que j’ai bien mis 10 minutes à l’avoir dans le cadre! J’avais pourtant l’impression de me déplacer tout en finesse mais il était têtu ce malin! Enfin bon au final c’est moi qui est gagné puisque vous le voyez! 🙂

Trêve de plaisanterie, j’ai assez embêté ce petit insecte, je reprends ma route, ou plutôt ma marche en direction d’Almograve!

Les paysages sont à couper le souffle. Il faut savoir que pendant mes deux semaines au Portugal je n’ai pas vu l’ombre d’un nuage. Le top pour faire une cure de vitamine D mais surtout pour voir des paysages aux couleurs bien mises en valeur! Je vous laisse admirer la vue que j’avais du haut des falaises, moi j’adore!

DSC_1429-lightroom

DSC_1400-lightroom

DSC_1420-lightroom

DSC_1333-lightroom

DSC_1427-lightroom

C’est beau hein! Et bah c’est comme ça durant les 15 kilomètres de côte. Franchement moi je n’ai pas regretté une seule seconde d’avoir laissé les copains se prélasser à la plage! J’en ai même profité pour immortaliser ce moment! 🙂

DSC_1419-lightroom

Je viens de vous dire que je m’éclate. Bon c’est vrai sur la photo qui vient ça se voit pas. A ma décharge on dira que j’avais le soleil dans les yeux!

DSC_1387-lightroom

Fini les selfies il est temps de se remettre en route. Quand on regarde de l’autre côté c’est un tout autre paysage! D’abord parce qu’il n’y a pas la mer (je vous jure!!!) mais surtout parce que c’est vraiment aride!Je ne suis pas dans le Nevada mais bien au Portugal!

DSC_1413-lightroom

Ce jour là, j’ai vu pour la première fois des martinets, une espèce d’oiseaux migrateurs qui est souvent confondue avec les hirondelles. Malheureusement je n’ai pas eu le temps de les prendre en photo. Par contre j’ai eu des mouettes! Facile!!!

DSC_0539-lightroom

Et là vous vous dites: il est bien gentil lui mais « le sentier des pêcheurs », ils sont où les pêcheurs? Et bien figurez-vous que j’ai des preuves! Si les pêcheurs étaient trop loin pour être visibles sur ma photo, j’ai pu voir de près une vieille mobylette de pêcheur avec une cagette en plastique à l’arrière au nom de la bière Portugal « Sagres ». Au passage cette bière est vraiment bof et c’est principalement celle que vous trouverez au Portugal avec la Super Bock!

 

C’est pas tout! Toujours pas de pêcheur dans la boîte mais deux mignons bateaux accostés et de petits bungalows. S’ils semblaient habités par quelques touristes, je serais prêt à parier qu’ils servaient autrefois de petits refuges aux pêcheurs!

 

Voilà! Ma balade terminée il ne me restait plus qu’à attendre une amie à Almograve. J’allais oublier de préciser, par une telle chaleur j’ai patienté avec une petite bière fraîche à souhait. Un excellent choix quand on sait aujourd’hui que j’ai du attendre deux heures ma « chauffeuse » qui avait mis son portable en silencieux! 🙂